La fauconnerie moderne

AUTOUR DES PALOMBES

FAUCON HYBRIDE

FAUCON LANIER

BUSE DE HARRIS

La pratique de ce mode de chasse est soumise à une réglementation mondiale, européenne et française. En effet,  la Convention de Washington (CITES) fixe un cadre juridique pour garantir la commercialisation d'espèces animales menacées. L'Union Européenne harmonise et réglemente  entre les États membres l'application de la CITES. En France, la DIREN réglemente la détention des oiseaux et l'utilisation des oiseaux de proie pour la chasse. La France étant la plus restrictive.
Réglementation

La détention de rapaces est autorisée uniquement pour la chasse au vol. Un arrêté préfectoral est délivré à chaque fauconnier, il précise le lieu de détention et les espèces concernées. 6 oiseaux peuvent être détenus dans le cadre d'un élevage d'agrément. Un registre est tenu . La chasse au vol est autorisée pendant la même période que la chasse à tir jusqu'au 28 février. Hors période de chasse, elle est autorisée sur les animaux déclarés nuisibles mais soumis à une autorisation préfectorale de destruction. A partir du 1er juillet, le vol d'entrainement est autorisé sur des gibiers d’escap.

Accessoires

Les accessoires sont de fabrication artisanale car très spécifiques à chaque oiseau. Ils sont en cuir mais aussi en nylon plus résistant à certaines manipulations .

Le chaperon permet au faucon de rester calme avant la chasse. Ce sont de véritables œuvres d'art.

Les tarses reçoivent des bracelets réalisés en cuir de kangourou plus souple évitant toute blessure.

Le gant du fauconnier est l'incontournable accessoire de la fauconnerie ; il sera plus au moins épais selon le type d'oiseau que l'on fait voler. Notre équipage fabrique son propre gant décoré du logo et de sa maxime : "Plus Haut, Plus Loin"

  

les oiseaux

Tous les oiseaux de proie ne sont pas utilisés pour la fauconnerie. La réglementation française  nous autorise pour la chasse au vol : Aigle royal, Aigle de Bonelli, Autour des palombes, Epervier d'Europe  ainsi que les faucons issus d'élevage. Pour les rapaces exotiques , la Convention de Washington  réglemente la commercialisation. L'équipage de Provence Méditerranée fait appel à un réseau d'éleveurs dont nous connaissons l'origine. 

La télémétrie

Au sein de l'équipage, nos oiseaux sont obligatoirement équipés d'un système de recherche télémétrique. Sur ce marché, il existe plusieurs fabricants . Cet accessoire indispensable à notre pratique se compose d'un émetteur et d'un récepteur.  Deux types de systèmes, l'un fonctionne sur le réseau Hertzien , l'autre sur le GPS. 

Cet outil sert en plus de leur recherche en cas de perte, à faire un suivi de coaching de cardio-training, car sans musculation et sans une approche cardio-vasculaire, le risque de décès est omniprésent.

2017 crée par François Curial

  • Facebook Clean

Mention légales